Un étrange virus a envahi la galaxie, annihilant la décence des femmes de la République et de l'Empire -- Forum Hentai interdit aux -18 ans
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enorme et discret, vous allez l'adorer!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ihonbau Manbesa
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 05/10/2014

Identification Galactique
Camp: République/Mandalore
Classe: Consulaire
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Enorme et discret, vous allez l'adorer!   Dim 05 Oct 2014, 15:43

    Nom : Manbesa.

    Prénom : Ihonbau.

    Race : Humain.

    Âge : 21 ans.

    Orientation : Hétéro.

    Expérience sexuelle : Quelques unes depuis l'apparition du virus.

    Alignement : Lumineux.

    Classe : Consulaire.

    Physique : Ihonbau se fait remarquer tout d'abord pour sa grande taille. Bien qu'il soit humain, l'homme fait deux mètres quarante (2m40) et une erreur commune est de penser que sa vocation de Consulaire l'a rendu mou, l'homme dépasse de peu la centaine de kilogrammes (104 Kg), lui valant le surnom de Rancor parmi les rangs des jedis. Souvent totalement vêtu, son aspect effraie quelques fois mais une aura bienfaisante est facilement captable. Mais pourquoi cette crainte ? Ihonbau se balade toujours avec une tenue intégrale, une armure et surtout un casque à visière multiple, cachant les balafres sur le côté droit du visage encore juvénile.

    Sous le masque, l'homme est d'un type méditerranéen : cheveux noirs et peau un peu bronzé par l'effort malgré les séjours prolongés dans les bibliothèques, tout cela tranchant fortement avec la couleur de ses yeux, d'un bleu cyan extrêmement profond, rappelant quelque fois la lame des Chevaliers jedis. Ces deux premiers éléments lui donnent une bonne couverture s'il veut se faire passer pour un ouvrier de Corellia ou un fermier sur une quelconque planète primitive mais il est aussi vrai qu'il est extrêmement rare de le voir sans sa tenue fétiche, le jedi étant un mandalorien à la base et donc, respectant cette consigne traditionnelle du peuple qu'il a pourtant abandonné au profit de l'Ordre.

    Personnalité : C'est encore une fois une base de la culture mandalorienne qui a forgée la Justice du jedi. Ce dernier ne connaît pas la discrimination et en conséquence, la pitié semble absente chez l'individu ! Une violence tout à fait contrôlée qui le protège du côté obscur et qui lui permet de mettre les deux pieds dans les visages adversaires avec professionnalisme, à la limite du tueur à gage. La famille chez les mandaloriens veut aussi que les liens du sang ne représentent que peu de chose, d'où un manque d'intérêt évident du gros mâle pour ses propres gênes et l'amour qu'il porte à tout le monde, l'Ordre représentant cette belle et grande famille qu'il s'est juré de protéger.

    Ihonbau est un être superstitieux, regardant souvent le ciel en pensant aux anciens rois de son peuple et dont les réactions sont encore guidées par des paraboles et des histoires diverses et variées, l'expérience des anciens coulant dans ses veines calmes et méthodiques, source du pouvoir sur la Force. De là découle une curiosité certaine qui l'a poussé vers les sciences, pour trouver un remède aux problèmes d'hormones féminins et aussi s'instruire, cet appétit insatiable l'envoyant dans des missions périlleuses pour le bien de la galaxie où son âme et son corps sert quelques fois de monnaie d'échange, surtout son corps, les demoiselles se faisant rapidement corrompre lorsqu'un coup de reins est capable de directement taper l'entrée de leur antre de vie.

    Histoire : Le recrutement tardif du garçon trouvait son explication dans sa planète d'origine, la mystérieuse Mandalore. Né et grandissant dans la Cité des Os, ville créée dans le squelette d'une ancienne bête mythologique, le petit Ihonbau ne dut son recrutement au sein de l'Ordre Jedi qu'à une simple attaque de pirates lors de ce qu'il considérait encore des années plus tard comme une simple promenade de nulle part à nulle part, ayant toujours refusé d'offrir aux curieux la localisation exacte de son foyer. Avec un taux affolant de midi-chloriens, le mando'ade fut accepté en tant que novice, ses capacités guerrières évidentes lui permettant une étude directe et approfondie de la Force, son physique n'ayant plus réellement besoin de travailler. Le changement de cadre de vie ne le choquait pas, sa famille était en réalité nomade et donc, le Temple lui semblait instantanément accueillant, une planque idéale pour un enfant encore loin de l'adolescence...

    Même par rapport à son clan, Ihonbau gardait son identité passée, abandonnant l'Ordre Jedi quelques fois lorsque les mandaloriens demandaient son aide, une demande qu'un des leurs ne pouvait refuser et en soit, le jedi n'a jamais réellement oublié d'où il venait. Cela travaillait les légendes urbaines au propos de cet étrange mélange vivant, celui-ci faisait peur car sa fidélité sans faille à deux groupes dès fois opposés lui donnait le visage d'un puissant un allié comme du pire des ennemis mais de toute sa vie, jamais le Consulaire se dressait contre l'un ou l'autre. Comme le vouloir les paroles récitées au mariage de ses géniteurs : ils ont élevés un guerrier, et même plusieurs, Ihonbau ayant gardé deux frères et une sœur, dont il était le plus jeune, qui ne furent pas considérés par l'Ordre par leur manque de présence dans la Force, et un père survivant qui fut vite remarié suite au décès de sa femme, comme le voulait la tradition. La plus belle preuve de la loyauté du gros mâle est encore à ce jour son bras et sa jambe gauches manquants, perdu lors d'une violence confrontation pour l'honneur de son clan.

    Au sein de l'Ordre, Ihonbau intégrait l'EduCorps après la fin de sa formation de padawan à l'âge de 17 ans et lorsque le virus apparut, il fut l'un des premiers à travailler sur un remède. Un peu mécanicien sur les bords, l'homme s'amusait à créer des appareils pour compenser l'absence d'hommes disponibles et devenu généreux donateur de jouets étranges, il se baladait dans la galaxie, tout aussi nomade. Sa première expérience sexuelle datait d'un vaisseau cargo rempli par un culte presque exclusivement féminin et en défaut de matériel, le Consulaire fit quelque chose qui entrait dans la légende également : « - J'ai brisé leurs cultes mais le groupe survit. » Le culte ayant bien évidemment un sens quelque peu différent !


    Double compte : Nope.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira Carsen
Admin
Admin
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 29
Localisation : Dans son cocon spatial

Identification Galactique
Camp: République
Classe: Jedi Consulaire
Orientation sexuelle: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Enorme et discret, vous allez l'adorer!   Mer 02 Sep 2015, 07:01

Bienvenu avec beaucoup de retard ^^"

Faut vraiment que je reprenne ce forum en main moi >w<

Validé au passage Razz

_________________

Présentation de Kira -- Trames Rp's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsepisodex.brulant.net
 
Enorme et discret, vous allez l'adorer!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est la guerre que vous voulez ? Et bien vous allez l'avoir
» Vous allez me manquer..
» Vous allez. Bien ?
» Quel jeux allez-vous acheter cette fin d'année?
» Vous avez aimez Ztamp Voyageur ? Vous allez adorer Air:Ztamp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SW X : L'invasion des indécentes :: Administration :: Identification :: Présentations coté République-
Sauter vers: